Section internationale


 

LA SECTION INTERNATIONALE ITALIEN

La Section Internationale Italien naît d’accords bilatéraux entre la France et l’Italie.

Elle poursuit trois objectifs:

-favoriser l’accueil et l’intégration d’élèves italiens dans le système scolaire français et leur éventuel retour dans le système scolaire dont ils proviennent;

-permettre aux élèves non natifs d’approfondir leur pratique de la langue italienne;

-promouvoir la transmission du patrimoine culturel italien.

Tous les élèves de l’école élémentaire suivent ainsi, en moyenne, trois heures d’enseignement en langue italienne, sur une thématique prévue par les programmes(étude de la langue, géographie, sciences…)

A partir de la 6e, pour poursuivre dans ce parcours, les élèves devront répondre aux exigences suivantes :

-posséder une maîtrise satisfaisante des langues italiennes et françaises;

-lorsque l’élève est italien natif, nous évaluerons ses compétences en langue française;

-lorsque l’élève n’est pas natif italien, nous évaluerons ses compétences en langue italienne.

Qu’est-ce qui change, au collège, pour un élève de Section Internationale ?

L’emploi du temps prévoit :

4 heures d’enseignement de langue et littérature italienne;

-la moitié de l’horaire d’histoire et géographie (soit 1.5h) se déroule en langue italienne.

 

                                            FINALITES ET OBJECTIFS

  1.  En langue et littérature italienne

-Répondre aux besoins de formation des élèves, en lien aussi bien avec leur recherche d’identité (langue et textes sont des instruments d’expression) que leur formation citoyenne (langue et textes sont des instruments de communication).

-Les cours de langue et littérature italienne répondent aux objectifs généraux du collège.

-L’enseignement vise à l’acquisition d’éléments culturels en lien avec la langue, la formation personnelle, l’éducation citoyenne ?

Langue et littérature sont inséparables, et sont enseignées au travers d’une étude progressive de tous les langages artistiques d’hier et d’aujourd’hui : littérature, théâtre, poésie, bande dessinée, cinéma, sculpture, peinture, musique et chant, opéra.

L’enseignement de la langue et littérature italienne en Section Internationale, au collège, prépare l’élève aux épreuves de l’option internationale du Diplôme National du Brevet (DNB).

Comment se déroulent les leçons ?

L’étude de la langue est abordée en écoutant ou lisant des supports originaux en tous genres (œuvres littéraires, presse, programmes télévisés, chansons, BD, scénarios, média en ligne…) et à partir des
productions écrites et orales des élèves.

Les leçons sont organisées autour des compétences suivantes:

-Ecouter;

-S’exprimer à l’oral;

-Lire;

-Ecrire.

Les thèmes abordés seront de plus en plus complexes en fonction du niveau de scolarisation de l’élève, de manière à les conduire à une réelle autonomie linguistique et au développement de sa pensée critique.

Œuvres et auteurs :

Il Dolce Stil Novo;

Histoires, contes, mythes et légendes, littérature contemporaine, littérature de jeunesse;

Theatre;

Cinema (duneo-realismo à nos jours);

Musique (classique et contemporaine)

Arts figuratifs de l’antiquité à nos jours.

 2.  Histoire et géographie

Les élèves suivent le programme français, les professeurs approfondiront certains points en faisant référence à des exemples propres à l’Italie.

En 3e, c’est-à-dire au cours de la dernière année de collège, les programmes prévoient d’aborder en outre des problématiques plus spécifiques à la civilisation italienne :

Histoire:

Ø  Thème 1 : l’Europe, un grand théâtre de guerres totales (1914-1945);

Ø  Thème 2 : Le monde depuis 1945;

Ø  Thème 3 : la société et la vie politique italienne depuis 1945.

  Géographie :

Ø  Thème 1 : les dynamiques de territoire dans l’Italie contemporaine;

Ø  Thème 2 : pourquoi et comment développer le territoire italien ?

Ø  Thème 3 : l’Italie et l’Union Européenne.